Sécheresse été 2019 information préfectorale

Restrictions renforcées sur 133 communes des bassins versants de la Cèze Aval, de l'Hérault amont, du Vidourle et de l’Ardèche (communes gardoises).

M. le Préfet du Gard a réuni le comité de suivi de la sécheresse le 30 juillet 2019 pour faire le point sur la situation hydrologique du département.

M. le Préfet du Gard a réuni le comité de suivi de la sécheresse, le 30 juillet 2019, pour faire le point sur la situation hydrologique du département. Le département du Gard a subi, fin juin, un épisode de canicule intense, avec un impact significatif sur le niveau des écoulements dans un contexte de faible pluviométrie depuis le début juin. Des mesures de restrictions ont été prises par arrêté préfectoral du 5 juillet 2019. Depuis lors le Gard a subi un second épisode de canicule. En l’absence de précipitations significatives, les niveaux des nappes et les débits de l’ensemble des cours d’eau du département poursuivent leur baisse. La qualité de l’eau des rivières en est impactée, la hausse des températures entraînant une prolifération des algues.

Selon les prévisions annoncées par Météo-France, les températures devraient rester élevées et les quelques épisodes orageux attendus ne seront pas de nature à inverser les tendances à la baisse observées sur les nappes et les cours d’eau.

M. le Préfet du Gard a donc décidé de :

• maintenir les secteurs Cèze aval et Hérault amont (partie gardoise) en alerte de niveau 2 ;

• placer les secteurs du Vidourle et de l’Ardèche (partie gardoise) en alerte de niveau 2 ;

• placer les secteurs de la Cèze amont et des Gardons amont et aval en alerte de niveau 1 ;

• maintenir en vigilance les secteurs du Vistre et de la Dourbie ;

• placer la zone Rhône et Camargue en vigilance.

Arrêté préfectoral à télécharger ici

Vénéjan